Au coeur des vignobles de La Rioja

C’est par hasard que nous avons atterri à Haro, troisième étape de notre voyage au pays basque espagnol. Après avoir longuement cherché un logement en cette période estivale très demandée, un site de réservation en ligne nous a proposé un appartement à Haro. Les photos de l’appartement étaient attrayantes mais nous étions néanmoins dubitatifs dans…

Guernica, ville martyre

Située à une trentaine de kilomètres de Bilbao, Guernica était une étape obligée pour nous qui avions étudié le célèbre tableau de Pablo Picasso au lycée. Malgré un temps bien gris, la ville martyre avait des allures de fête lorsque nous nous y sommes arrêtés un 16 août. Petits et grands, vêtus de la même…

Bilbao

Bilbao. Première étape de notre voyage au Pays Basque espagnol à l’été 2016. Facilement accessible en voiture depuis le Sud Ouest, nous avons entamé notre approche de la région en empruntant la route de la Corniche qui offre de beaux panoramas sur l’Océan atlantique. Si Bilbao vaut avant tout par le musée Guggenheim, nous n’avons pas été…

Des scones au petit déj’

Idéal au petit déjeuner ou à l’heure du thé, le scone est un petit pain typique du Royaume-Uni.  On le sert en général avec du beurre, de la crème fouetté, des confitures ou du miel. Le scone serait écossais; on raconte même que son nom dériverait de la Stone of Destiny (Piette de la destinée ) où…

Des Manneles pour la Saint Nicolas

Quand approche la Saint Nicolas, les vitrines des boulangeries alsaciennes se remplissent de pains en pâte briochée, en forme de petit bonhomme, avec des yeux en raisins secs. Surnommé Mannala à Mulhouse ou Männele à Strasbourg, il se déguste tous les 6 décembre, jour de fête du saint. Il existait autrefois en Basse-Alsace une pâtisserie…

Une journée à Milan

Début décembre 2016. Milan se pare de ses habits de fête. Au cœur de la galerie Victor-Emmanuel II, tandis que les badauds déambulent, on s’active. Plus que quelques heures pour que l’immense sapin de Noël trône au milieu de la place. Dehors, les rues sont déjà éclairées de milliers de guirlandes et les vitrines des…

Biscuits à la cuillère

Ce biscuit léger et moelleux, riche en œufs, doit ses lettres de noblesse à un certain Antonin Carême (1784-1883), célèbre cuisinier des Rois.  Il doit son nom à l’ustensile (cuillère) qui, autrefois, servait à le dresser. Le ministre des relations extérieures de Napoléon Ier, Charles de Talleyrand, demanda à son pâtissier, Antonin Carême, d’allonger ce biscuit pour…

Le Carrot cake… So american

Le carrot cake (« gâteau aux carottes ») est un gâteau nord-américain. Epais et moelleux, il est nappé d’un glaçage à la vanille et peut s’accompagner de noix et de raisins secs. Du côté de la Louisiane, le carrot cake est glacé au sucre ou nappé d’une crème anglaise à l’orange – enrichi de noix de pécan,…

Koya-san, au coeur de la plus grande cité monastique du Japon

Depuis Nara, nous avons pris le train pour Koyan-san, cité monastique, située au sommet d’une montagne couverte d’épaisses forêts. Depuis douze siècles, Koya-san est un célèbre centre de dévotion qui attire chaque année près d’un million de pèlerins. Au moyen-Age, le site abritait près de 1500 monastères; il en reste aujourd’hui une centaine dont une trentaine…

Nara, la ville où les daims sont rois

Nara a fait alliance avec la nature. En son cœur, un parc de 600 hectares et quelques 1200 daims qui y broutent en liberté. C’est ici, à l’extrémité de la route de la soie, que fut fondée l’ancienne Heijo-Kyo, première capitale fixe du royaume, de 710 à 784. Avec elle se mit en place un Etat…

Le kouglof de mon enfance

La légende veut que les rois mages se rendant à Bethléem trouvent l’hospitalité chez le pâtissier Kugel, de Ribeauvillé, en Alsace. Pour le remercier, ils lui livrent la recette secrète de l’un de leurs gâteaux qui a la forme de leurs turbans. Le kouglof tirerait son nom du pâtissier récompensé. D’autres font remonter à 1600 la…

Miyajima, l’île sanctuaire

L’île où cohabitent les hommes et les dieux est depuis bien longtemps un lieu sacré du shintoïsme. Elle abrite le sanctuaire d’Itsukushisma, bâti en partie sur la mer, et son grand torii rouge planté à quelques encablures au large, l’une des images les plus célèbres du Japon. A Miyajima, ni maternité ni cimetière car, ici, il est interdit d’y naître…