Kronborg, d’Ogier le Danois à Hamlet

Sur une péninsule lancée dans l’Øresund, se dresse le château le plus célèbre du Danemark. Non seulement il fut choisi par Shakespeare pour planter le décor d’Hamlet mais il symbolise aussi la puissance maritime danoise, personnifiée par le mythique Ogier le Danois, qui, dit-on, hanterait les souterrains du château où il serait enterré.

Le château de Kronborg, avec sa masse impressionnante, ses tours imposantes et couvertes d’un toit de cuivre vert surmonté de flèches, défie la mer. Construit par le roi Danemark Érick de Poméranie en 1420, il fut par la suite transformé en forteresse par le roi Frederik II en 1574, gardant sa position vitale à la source du détroit de l’Øresund. Les navires, qui traversaient la mer Baltique, devaient payer un péage au château de Kronborg (Elseneur était autrefois l’une des villes les plus importantes en Europe). En 2000, le château de Kronborg est devenu un site du patrimoine mondial de l’UNESCO.

Hamlet, prince de Danemark

On raconte que ce serait sur la terrasse du château qu’Hamlet vit le fantôme de son père enveloppé d’un manteau de brume épaisse. Dans la pièce de Shakespeare, l’endroit est désigné comme «  une terrasse devant le château ». On comprend pourquoi le dramaturge ne s’est pas montré plus précis puisqu’il n’a jamais mis les pieds à Elseneur. Il fonda en fait son récit sur la légende du prince Amled qui aurait régné pendant soixante-cinq ans à partir de 3507 av. J.C. Ce prince serait tombé dans l’oubli si un écrivain français, François de Belleforest, n’avait repris son histoire dans ses Histoires prodigieusespubliées en 1582. Sept ans plus tard, Thomas Kyd faisait jouer à Londres une tragédie inspirée par le récit français. William Shakespeare s’empara alors du texte pour en faire l’œuvre que l’on connaît et qu’il présenta pour la première fois en 1600.

Ogier le Danois

Un autre personnage mythique hante les souterrains du château : Ogier le Danois.Ce chevalier légendaire apparaît dans la poésie du Moyen Age, notamment dans la célèbre Chanson de Roland. Colosse à la longue barbe, il veille sur son royaume depuis des siècles. Sa statue en bronze, imposante par sa taille, le représente assoupi, les bras posés sur son épée. Mais ne vous fiez pas aux apparences. On raconte qu’Ogier le Danois se réveillera le jour où le pays sera en danger et reprendra le combat pour lutter contre ses ennemis. Tout un symbole qui explique que le nom « Holger Danske » fut choisi par l’un des groupes de résistants pendant la Seconde guerre mondiale.

Autour du château

Il est agréable de se balader dans la vieille ville, en grande partie piétonne. Elseneur a conservé de nombreuses maisons anciennes à colombages, celles qu’habitaient les marchands aisés et les armateurs à proximité du port. La cathédrale Saint-Olaf et le monastère des Carmes sont à voir.

Y accéder depuis Copenhague

45 minutes en train depuis la gare centrale de Copenhague.

 

Publicités

Un commentaire Ajoutez le vôtre

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s