Au coeur des vignobles de La Rioja

C’est par hasard que nous avons atterri à Haro, troisième étape de notre voyage au pays basque espagnol. Après avoir longuement cherché un logement en cette période estivale très demandée, un site de réservation en ligne nous a proposé un appartement à Haro. Les photos de l’appartement étaient attrayantes mais nous étions néanmoins dubitatifs dans la mesure où Haro n’était nullement cité dans notre guide. Tout à fait normal puisque nous n’étions plus au Pays Basque mais dans La Rioja, région réputée pour la qualité de ses vins.

rioja-vignobles

Haro

haro-rioja

Haro est une cité prospère très agréable pour y séjourner. Nous étions logé dans le vieux quartier face à l’église de Saint-Thomas. A Haro, riche en caves et en tavernes, on se ballade un verre de vin à la main à toute heure de la journée. On déambule aussi dans les ruelles de cette cité où subsistent de nombreuses maisons nobles avec de belles façades du 17e et du 18e siècles.

haro-eglise-saint-thomas

On évite peut-être la bataille du vin qui a lieu chaque 29 juin pour les festivités de saint Pierre. Après une messe, commence une bataille pacifique entre deux camps durant laquelle les participants se lancent des litres et des litres de vin. Un spectacle impressionnant, qui conclut à midi. Les gens retournent ensuite à Haro, et se rassemblent sur la plaza de la Paz.

haro-rioja-rue

haro-rioja-vin

Vignobles et architecture contemporaine

La Rioja offre de beaux paysages de vignobles agréables à découvrir en voiture. On s’arrête pour contempler les caves dessinées par des architectes célèbres.

bodega-ysios-rioja

A voir notamment :

  • La Bodega Ysios, réalisée par l’architecte valencien Santiago Calatrava. Le bâtiment évoque une vague qui reprendrait la courbe des monts cantabriques tout proches.
  • La Bodega Viña Real, dessinée par l’architecte français Philippe Mazières. De forme discoïde, elle allie le cèdre rouge du Canada au béton et à l’acier.
  • A Samaniego, les bodegas Baigorri. Dessinées par Iñaki Aspiazu Iza, elles trônent à l’entrée du village, avec leur terrasse en espalier à flanc de colline et leur hall d’accueil tout en verre.
  • La bodega Marquès de Riscal à Elciego conçue par Franck Ghery, le créateur du musée Guggenheim de Bilbao. Les courbes de métal de différentes couleurs évoquent une bouteille : rouge pour le liquide, argent pour la capsule et or pour le filet.

Laguardia

laguardia-pays-basque

Dressée sur un promontoire adossé à la chaine de Cantabrie, la capitale de la Rioja Alavesa est tournée vers le bassin fertile de l’Ebre. Cette cité médiévale vaut le détour, le temps d’un après-midi. On admire ses remparts, ses belles maisons de pierre et le magnifique portail de l’église Santa Maria.

laguardia-eglise

Célèbre pour ses vins rouges, Laguardia est une ville sur caves, et donc bâtie sur un véritable gruyère. Le vignoble génère une telle richesse que chaque maison possède sa propre bodega. Le sous-sol est entièrement constitué de caves identifiables aux grilles d’aération sur le sol. On en compte près de 300 dans le centre historique si bien que l’on craint de voir s’effondrer les rues.

laguardia-rue

Zoom sur les vignobles de la Rioja

Le climat sec et ensoleillé du sud de l’Alava, la protection des sierras contre les vents du nord et le cold calcaire des coteaux orientés vers le sud constituent autant d’atout pour un vignoble de qualité. Les Romains, devinant un terrain favorable, avaient déjà importé la vigne. Son exploitation s’organisa à plus grande échelle à partir du Moyen Age. Aujourd’hui, les vins de La Rioja sont les plus prestigieux d’Espagne.

La Rioja bénéficie de l’appellation d’origine contrôlée depuis 1991. Trois régions, trois sous-appellations qui produisent des vins assez différents : La Rioga alta, La Rioja baja et La Rioja alavesa. Dans l’ensemble, le vin de La Rioja est un vin d’assemblage fruité, assez fort en alcool, riche en tanin, ayant du corps.

Sources : Guides bleus et vert du Pays Basque

Pour se loger, nous vous recommandons Apartamentos Turísticos Beethoven Haro. Appartement très confortable, parfaitement entretenu et accueil chaleureux. 

Cinq jours au Pays Basque espagnol:

Publicités

4 commentaires Ajoutez le vôtre

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s