Des Manneles pour la Saint Nicolas

Quand approche la Saint Nicolas, les vitrines des boulangeries alsaciennes se remplissent de pains en pâte briochée, en forme de petit bonhomme, avec des yeux en raisins secs. Surnommé Mannala à Mulhouse ou Männele à Strasbourg, il se déguste tous les 6 décembre, jour de fête du saint.

Il existait autrefois en Basse-Alsace une pâtisserie similaire (Moze), sorte de petit pain au lait glacé au blanc d’œuf, traditionnellement confectionné pour les circonstances festives. Ce « pain » figuratif est aussi confectionné en France-Comté où il s’appelle Jean Bonhomme. Nature, recouvert de sucre ou de pépites de chocolat, ce petit bonhomme était naguère réputé chasser les menaces de l’hiver, conjurer le sort, chasser les démons.

Pour la recette, j’ai testé celle du blog papilles et pupilles. Les Manneles étaient savoureux.

Pour donner à ces petits pains la forme de bonhomme, vous avez deux possibilités :

  • les confectionner à la main
  • utiliser un moule en forme de bonhomme.
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s