Les délices de Tokyo

Les dorayakis, gâteaux fourrés à la pâte de haricots rouges, sont les héros du dernier livre de Durian Sukegawa. L’occasion de découvrir cette pâtisserie très populaire au Japon.

Pour payer ses dettes, Sentarô fabrique et vend des dorayakis. Sans grand entrain, il fait vivre tant bien que mal la boutique. Jusqu’au jour où Tokue fait son apparition. La vieille femme finit par le convaincre de l’embaucher malgré ses mains déformées. Elle va lui apprendre le secret de l’ « an ». Car cette sucrerie formée de deux pancakes doit surtout son succès à la pâte de haricots rouges. Difficile à maîtriser, celle-ci donne un goût délicat et sucré à ces gâteaux qui doivent leur nom à leur forme, le terme « dora » évoquant un gong. « Ils pénétrèrent dans la cuisine, où les haricots azuki mis à tremper la veille au soir avaient gonflé. Le saladier était plein. Chaque grain luisait, altérant l’atmosphère autour du plan de travail. Davantage qu’un ingrédient, il semblait à Sentarô voir une grappe d’êtres vivants. « Ah, c’est bien », dit Tokue en approchant son visage du récipient ». Mais, alors que la boutique attire de nouveau les clients, une rumeur court…

Un livre gourmand et spirituel qui nous invite à être à l’écoute des éléments de la nature. « Les oiseaux […], les insectes, les arbres, les plantes, les fleurs. Le vent, la pluie et la lumière. La lune. Tous possèdent leurs propres mots, j’en suis convaincue. Les écouter suffit à nous combler. Etre dans la forêt du Tenshôen est suffisant, car le monde s’y trouve. La nuit, il suffit de tendre l’oreille au murmure des étoiles pour sentir le cours de l’éternité », nous confie Tokue.

La réalisatrice Naomi Kawase a adapté Les délices de Tokyo au cinéma.

Où en manger ?

Sucrerie préférée de Doraemon, personnage de manga culte, vous pouvez déguster un dorayaki :

  • Chez Walaku au 33 rue Rousselet à Paris
  • Chez Toraya au 10 rue Saint-Florentin à Paris

A lire :

Publicités

4 commentaires Ajoutez le vôtre

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s