Covent garden, l’ancien potager de Westminster

Très prisé des touristes, Covent garden n’était à l’origine qu’un simple potager cultivé par l’abbaye de Wesminster et baptisé convent garden, c’est-à-dire le jardin du couvent. Au 17e siècle, l’architecte Inigo Jones fut chargé de le transformer en une place élégante, laquelle devint un lieu de rencontre de la société londonienne. Des écrivains comme Pepys, Fielding et Boswell avaient l’habitude de s’y promener le soir, en quête de plaisirs nocturnes. A l’époque victorienne, un marché de fruits et légumes s’y installa, immortalisé dans My Fair Lady, en 1964.

Covent Garden

Par la suite, le quartier se dégrada. Les cafés cédèrent la place à des maisons closes et la criminalité devint monnaie courante, entraînant la formation d’une force de police bénévole, les « Bow Street Runners ». En 1897, Oscar Wilde fut accusé d’outrage à la pudeur par le tribunal de Bow St.

Covent garden

Le marché fut déplacé en 1974, pendant les travaux qui donnèrent à la place son aspect actuel. Sur l’un des côtés se dresse le Royal Opera House. Très animé, Covent garden est devenu l’endroit idéal pour déguster les délicieux cookies de chez Ben’s cookies.

Covent garden_3

Publicités

Un commentaire Ajoutez le vôtre

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s